Retraite imprévue pour Dyatchin, à cause d’une suspsension pour dopage

L’utilisation des substances interdites peuvent conduire à des suspensions dans le domaine de la natation. Pour le double champion du monde de natation en eaux libres, Vladimir Dyatchin, un contrôle positif au dopage a directement entraîné une sorte de retraite anticipée, décidée au lendemain des révélations de l’Agence russe antidopage.

Natation : contrôlé positif au dopage, Dyatchin se retire définitivement des bassins

Pour lui, pas question de rester les bras croisés en étant suspendu pendant deux ans. A la place, Dyatchin a préféré quitter définitivement l’univers de la natation en prenant sa retraite, ainsi imprévue. Le double champion du monde en eaux libres a été contrôlé positif au dopage par la Rusada, Agence russe antidopage, à cause d’un usage de substance interdite, dont le nom n’a pas été révélé. Suspendu depuis le 04 juillet 2014, le médaillé d’or sur 10 km aux Mondiaux de 2003 à Barcelone et de 2007 à Melbourne a finalement décidé volontairement de se retirer des bassins. Sa positivité au dopage a en fait été découverte grâce aux échantillons reçus par l’agence antidopage lors des derniers Championnats de Russie.

Une retraite de l’univers de la natation à 32 ans pour Dyatchin

C’est à 32 ans que le nageur russe Vladimir Dyatchin décide de ne plus participer à aucune compétition, comme il l’annonce lui-même. Cependant, si la suspension prescrite a mis entre parenthèses sa carrière de nageur professionnel, le double champion du monde a déjà entamé un nouveau travail. Un travail qui aurait permis d’oublier complètement l’histoire de sa disqualification et dans lequel il tient à s’investir à fond. L’occasion lui en est donnée : Dyatchin se consacre désormais à ses responsabilités d’organisateur de compétitions de natation, qui représente définitivement une réelle passion pour l’athlète russe.

Palmarès de Vladimir Dyatchin

Vladimir Dyatchin a déjà participé à deux reprises aux Jeux olympiques, précisément aux épreuves de 10 kilomètre en eau libre. Il remporte la 7 ème place lors des éditions de Londres en 2012.

Laisser un commentaire